Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Robert Mascarell

Début mai 2013, la Commission européenne, jugeant que les Chinois subventionnaient la production de leurs panneaux solaires et les vendaient à perte en Europe, a proposé aux Etats membres de les taxer à 47% en moyenne. Sage proposition, pour une fois.

Patatras ! Fin mai 2013, la grande Merkel, chancelière de la grande Allemagne "über alles in der Welt !", comme vient de le proclamer un sondage international bidon, bref le modèle à suivre, a décidé très "démocratiquement" pour toute l'Europe, mais contre elle, que les panneaux solaires chinois seraient libres d'importation, sans aucune contrainte douanière aux frontières de l'Europe.

Depuis le Traité constitutionnel européen, rejeté par le peuple français en 2005, mais que Sarkozy lui a imposé tout de même, via le traité de Lisbonne, l’Europe est régie par le principe : L'Europe c'est la concurrence libre et non faussée.

Dorénavant, je propose que l’Europe soit caractérisée par le principe suivant : L'Europe, c'est l'Allemagne libre de fausser la concurrence.

Commenter cet article

metsumi 28/05/2013 17:50

J'espère que ces panneaux solaires, qui à terme seront très probablement des déchets ultimes, vont être au moins soumis à l'éco taxe. En prime, peut-être devront nous la payer pour les Chinois!

Robert Mascarell 28/05/2013 22:02

Tout est possible dans ce monde qui marche sur la tête.

Pizzicalaluna 28/05/2013 11:42

Et après, de belles âmes vont nous dire que ce n'est pas Merkel, soubrette de la Finance, qui dirige l'Europe... ! Scandaleux !

Robert Mascarell 28/05/2013 22:10

Tu ne vas tout de même pas rentrer dans ce genre de réflexions populistes !!Robert
Attention Pizzicalaluna, dire ce que vous dites et que je dis, c'est se faire traiter de germanophobe. Voilà le commentaire que je me suis attiré de la part d'une amie.

Voilà où en est le débat dans notre pays.